• Nous vous souhaitons la bienvenue !

    Dans cet article, c’est un petit peu une dédicace pour les créateurs d’entreprise, pour les dingues, les malades, les fous qui s’aventurent dans la création d’entreprise. Vous pouvez découvrir des astuces, des conseils pour créer et développer une activité rentable sur Internet en cliquant sur comment devenir riche en apportant de la valeur aux autres. Vous pourrez aussi découvrir les astuces pour investir intelligemment dans l’immobilier ou la bourse.

    Pour revenir au début de l’article par rapport à pourquoi il faut être fou pour créer son entreprise, en fait, je vais vous expliquer, moi j’ai créé plusieurs entreprises depuis 2006.

    Mes business aujourd’hui…

    J’ai vécu au Brésil où j’ai créé mon premier business, j’ai vécu aussi en Argentine, et aujourd’hui, j’ai développé un business sur Internet.

    J’ai plusieurs sites et aujourd’hui je suis installé en France. En fait, je suis en train d’acheter un appartement pour le louer sur Airbnb. L’idée c’est d’investir grosso modo 150 000 euros et de générer tous les mois entre 2000 euros et 2500 euros par la location saisonnière.

    Voilà, on est en train de travailler et on a déjà signé la promesse de vente. On a sympathisé avec le vendeur. On ira voir l’appartement avec des prestataires pour les travaux parce qu’aujourd’hui, c’est un petit moche. En réalité, il va falloir faire des travaux pour avoir un truc sympathique.

    En effet, hier on était avec le vendeur, j’étais aussi avec ma sœur, j’étais avec aussi mes parents et je me sentais un peu fatigué car ce weekend, j’ai eu des amis qui sont venus me rendre visite.

    J’ai aussi ma copine qui est venue le dimanche matin et il a fallu la chercher à l’aéroport à 6h du matin et on a pas mal marché et on est pas mal sorti etc.

    Un problème à corriger…

    Donc pour revenir à ce que je disais, en fait, on était dans l’appartement et j’ai eu un petit peu un coup de blues, je me suis senti un peu fatigué.

    Le truc c’est qu’il y avait le maitre d’œuvre, la personne qui vient faire les travaux et qui nous demandais s’il fallait changer les canalisations parce que l’appartement était inauguré pendant 6 ans et il y avait quelqu’un qui était venu à la maison pour faire des travaux et qui nous avait dit que voilà l’appartement de cette époque (inoccupée pendant 6 ans) a des grandes chances qu’il présente des problèmes avec les canalisations.

    Etant donné qu’il y avait des problèmes avec la salle de bain, il fallait donc refaire la salle de bain et à vrai dire, il fallait péter les canalisations.

    Les gars (artisans) qui étaient là disaient qu’il y avait 2 salles de bain et un mur entre les 2 salles de bain et me demandaient s’il fallait changer les canalisations et j’ai répondu que j’en savais rien du tout puisque ce n’est pas mon métier.

    J’ai donc demandé aux artisans qu’est-ce qu’ils pensaient par rapport aux solutions à apporter.

    A un moment donné, je me suis dit, c’est quand même fou, est ce que ça vaut le coup de changer les canalisations pour tenir juste 3 ans, 4 ans, 5 ans.

    En fait, c’est vraiment un truc de dingue, on est en train de créer un business, voilà on a encore aucune assurance que cela va marcher, c’est un risque et pourtant on fait quand même et c’est ça la création d’entreprise.

    Ce qu’il faut savoir par rapport à mes débuts…

    Il faut que je vous explique un truc, mon premier business que j’ai créé au brésil, c’était peu de temps après mon arrivé parce que j’avais fait un petit boulot.

    En fait, j’ai vu que ça marchait très bien et un mois après, je suis allé sur Internet et j’ai commencé à chercher des fournisseurs et deux semaines plus tard, j’ai démarré mon activité.

    En fait, ce qui est marrant, c’est que tous les jours, je me souviens, je me réveillais le matin avec une angoisse pas possible et je me disais voilà, tu vas dépenser toutes tes économies et à l’époque, j’avais 20 000 euros et c’était tout l’argent que j’avais mis de côté mais il faut aussi dire que j’avais aussi un petit peu un sursaut d’orgueil pour pousser mon entreprise le plus loin possible.